Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 13:18
Cela ne fait pas très longtemps que je connais cette préparation, j'y ai goûté pour la première fois l'année dernière dans un restaurant de Paris.
J'ai beaucoup apprécié sa douceur et son moelleux, il fallait que j'essaye.
J'avoue qu'au commencement, j'ai choisi la facilité, j'ai trouvé des préparations dans lesquelles il ne fallait rajouter que de l'eau et du fromage selon son goût. C'était bon mais un goût trop industriel tout de même.
J'ai toujours au congélateur des crevettes, bouquets, que j'achète au moment des promotions

pour 2 personnes

1 verre de riz (Arborio, je n'en connais pas d'autre)
3/4 de litre d'eau
1 échalote
1/2 cc de fumet en poudre de poisson
6 à 8 crevettes
sel, poivre
estragon séché
huile d'olives
du gruyère en copeaux (je n'avais plus de parmesan)
Faire chauffer l'eau avec le fumet, Éteindre le feu et y plonger les crevettes surgelées
Chauffer l'huile d'olive et y faire revenir l'échalote émincée puis le riz. Quand ce dernier est translucide, ajouter 1 louche de fumet et mélanger.
Quand l'eau a été absorbé par le riz, rajouter de nouveau du fumet et mélanger. Recommencer cette opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide.
Saler et poivrer puis ajouter l'estragon et enfin les crevettes. Mélanger doucement pour ne pas démonter les crevettes.
Ajouter juste avant de servir; un peu d'huile d'olives et des copeaux de fromage.
Servir tout de suite avec quelques copeaux sur le dessus et un peu de basilique

Repost 0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 12:51
J'aime tout particulièrement toutes les cuisines du monde, j'essaye de goûter au maximum, lors de mes voyages à l'étranger (pas assez à mon goût), les plats régionaux ou locaux . Ce n'est pas toujours facile, mais je mets un point d'honneur à tester dés que possible tout ce qui se mange, d'accord parfois c'est une surprise totale, mais je pense qu'à partir du moment où certaines personnes arrivent à manger telle ou telle chose, he bien, pourquoi pas moi!!!
Je ne connais pas les pays d'Afrique du nord, et ça m'a toujours tenté d'essayer cette cuisine, mais les ingrédients ne sont pas toujours à portée de "ma" main (oui je sais on peut les trouver à tous les coins de rue).

2 cuisses de poulet
1/4 citron confit
1cc de gingembre en poudre
coriandre en poudre
1 oignon
huile d'olive
1cc de cumin en poudre
sel, poivre
4 pommes de terre moyennes



Prélever la pulpe du citron.
Émincer l'oignon.
Faire chauffer l‘huile dans une poêle (j'ai pris un wok) et y faire dorer les cuisses de poulet.
Quand ils sont bien colorés, les retirer de la poêle et les remplacer par l'oignon émincé. Le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit translucide.
Remettre alors les cuisses de poulet, ajouter la pulpe de citron confit, le gingembre et le cumin.
Mélanger, saler et poivrer.
Verser un verre d'eau et couvrir. Faire cuire 1h30 à feu doux en remuant de temps à autre.
Si le tajine attache, remettre un peu d’eau au cours de la cuisson.
Au bout de 45mn, ajouter à la préparation les pommes de terre coupées en 4 dans la longueur.
Verser le tajine dans un plat, ajouter des feuilles de coriandre entières (je n'en avais pas, j'y ai mis du basilique) et servir chaud.
C'est très goûteux, bien que je n'ai pas mis assez d'épices à mon goût
Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:44
j'aime les cuisines du monde, mais il faut l'avouer je ne suis pas douée pour rivaliser avec tous ces connaisseurs et puis le tour du monde de la cuisine, c'est pas pour demain, quoique!

j'ai déjà testé les nems en friture, et ça explose bien souvent,  mais c'est tellement bon..... cette fois ci, c'est au four qu'ils cuisent
Pour 9 nems, il vous faudra


 
- 9 galettes de riz
- 1 blanc de poulet (assez gros le blanc, alors le poulet.....)
- 1 poignet de vermicelles de riz
- 1 poignet de pouces de soja
- 1 carotte émincée au couteau économe
- quelques champignons noirs chinois séchés
- 1 oignon, 1 gousse d'ail
- 4 cc de sauce soja
- 1/2 cc de gingembre en poudre
- 1 cc sucre en poudre
-  sel et poivre

Laisser tremper dans l'eau tiède le vermicelle de riz ainsi que les champignons noirs 30mn
Faire revenir l' oignon en morceaux, ajouter le blanc également en morceaux puis l'ail l'ail.
laisser refroidir et mixer le tout

Essorer le  vermicelle et les champignons gonflés dans l'eau et les couper en petits morceaux
Ajouter le tout à la viande mixée, puis la carotte et les pouces de soja.
Assaisonnez avec sel, poivre, gingembre, sauce soja, sucre


Prendre une galette de riz et la passer rapidement dans de l'eau tiède. l'essorée entre 2 pages de papier absorbant bien à plat, puis poser la galette surune surface lisse et y poser une bonne cuiller de farce sur le milieu.
Enrouler la galette bien sérée afin d'en confectionner des paquets de 5 à 6 cm de long.
Entreposer les paquets pour les faire sécher une trentaine de mn en ayant soin de les retourner à mi-temps.

Faire chauffer le four à 180°. Poser les nems sur une plaque silicone, et les faire cuire 20 à 30 mn, jusque coloration et retourner les pour colorer l'autre coté 10 mn.

Servir avec une bonne salade et arrosé de sauce soja. Attention l'intérieur est très chaud. 3 nems, ça fait déjà un bon repas.
j'ai tellemnt aimé, que j'en ai même mangé un froid et c'était pas mal non plus




Repost 0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 18:00

Nems (10 moyens)
280 g de porc maigre
100 g de crevettes decortiquées
1 cc d'ail haché
20 g de champignons noirs chinois
25 g de vermicelles chinois
1 petite carotte
100 g de soja (frais ou en boite)
10 galettes de riz (j'ai pris des carrées de 20X20)
Sauce soja, poivre.


Hacher la viande, les crevettes et l'ail.
Mettre à tremper les champignons noirs dans de l'eau bouillante.
Tremper aussi les vermicelles dans de l'eau chaude. Une fois qu'ils sont souples, les mettre dans le hachoir avec la viande et le reste, ajouter aussi les champignons égouttés.
Ajouter un peu de sauce soja, du poivre,
les carottes râpées et le soja.

Préparation
:
Faire tremper les unes après les autres les galettes de riz dans de l'eau très chaude (ca ramollit les galettes).
Changer régulièrement l'eau pour qu'elle soit toujours chaude.

Etaler la galette de riz sur un torchon propre et sécher un peu la feuille.
Prendre de la farce (une grosse cuiller à soupe) puis disposer à 3 cm du bas de la galette.
Rabattre les cotés puis rouler le tout en partant du bas vers le haut.

Une fois les nems roulés, les laisser sécher puis faire cuire dans l'huile très chaude.

Il est possible de les mettre au congélateur, et de les sortir juste avant de les mettre au four pour qu'ils ne  ramollissent pas.
Repost 0