Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 12:12

pour cette fin d'année, j'avais décidé d'offrir des paniers gourmands de petites choses que je pouvais confectionner. La plupart des recettes, ont été trouvées sur le blog d'Isa (c'est une vrai mine d'or..... courrez y). Le plus dur finalement a été de trouver des contenants (à améliorer pour ma part), récupération des pots, pas toujours facile; trouver un vendeur de pots et bocaux originaux, ça l'est encore moins, j'ai surtout trouvé un site où ils vendent les bouteilles (un peu petites, mais c'est mieux que rien). tout ça pour dire, que si vous connaissez, dites le moi.....
mon premier panier panier1 un peu léger, était composé de :
liqueur de fées, recette
liqueur de café,
limoncello,
confit de pommes,
pesto et
foie gras.

pour le deuxième, panier2 j'ai enlevé le foie gras et ai rajouté :
confiture de figues,
confiture de mirabelles,
caramels au sirop d'érable,
fudge au chocolat blanc et fruits sec                                    

panier3


et voila le troisième 

pour la déco, il va falloir apporter quelques améliorations, mais je suis tout de même contente du résultat finalement

panier4

Repost 0
Published by corinne - dans cadeaux
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 10:37

pour l'anniversaire de fifille (19 ans), celle-ci m'a demandé une tarte au citron, son gâteau préféré. Peu de temps pour la confection, alors j'ai pris une pâte brisée toute faite (herta, c'est la meilleure que j'ai trouvé dans le commerce).
Il y a bien longtemps que je n'avais pas fait cette tarte, mais c'est toujours un régal, et extrêmement facile à faire finalement.

 

donc pour 8 bonnes parts ou 12 plus petites (après un bon repas , pour nous une raclette ça suffit amplement) il nous faut:
1 pâte brisée
3 œufs (les jaunes séparés des blancs)
300 g de sucre
30 g de maïzena
1 pincée de sel
2 gros citrons (en faire 15 cl de jus, et des zestes)
24 cl d'eau
45 g de beurre

 

Foncer le moule à tarte de la pâte et mettre au four à 200° pour cuire à blanc (recouvert d'un papier cuisson) 15 mn puis laisser encore 5mn dans le four éteint pour faire dorer le fond Dans une casserole, mettre 200 g de sucre, la maïzena, le sel, le jus de citron et 2cs de zeste
faire chauffer jusque ébullition en remuant régulièrement, laisser frémir 1 mn puis baisser le feu et remuer continuellement jusque épaississement. Incorporer les jaunes d'œufs 1 par 1, en remuant bien entre chaque et laisser cuire 2 mn toujours en remuant. Ajouter les beurre en morceaux après avoir retirer la casserole du feu.
Mettre la préparation au citron sur le fond de tarte (attention de ne pas faire déborder) et laisser tiédir.
Pendant ce temps, monter les blancs en neige, avec les 100 g de sucre restant.
Faire chauffer le four à 180°


Répartir régulièrement sur la tarte refroidie, les blancs en prenant soin de bien souder sur les bords avec la pâte. Mettre au four (grill si vous avez) pour 10 à 15 mn (la meringue doit dorer et non bruler).
C'est encore une tuerie cette petite chose là, peut être mangée tiède, mais personnellement je prèfére frais.


Repost 0
Published by corinne - dans tartes sucrées
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 10:42

la flamiche est un produit régional du nord, et moi je n'en suis pas très loin (du nord). ne sachant pas trop ce qu'il y a dedans comme garniture, il est vrai, que j'aurais pu me renseigner sur la toile, mais bon..., enfin tout ça pour dire que je l'ai agrémenté de lardons (pas ceux du commerce tout coupés, mais des tranches achetées sur le marché chez mon charcutier préféré), très parfumés.

1 pâte feuilletée toute faite, parce que assez fastidieuse à faire, et quand on s'y prend au dernier moment, et bien ça va plus vite tout de même
4 à 5 beaux poireaux, tout dépend de leur grosseur
250g de tranches de poitrine fumée épaisseur 1,5 cm
4 œufs moyens
2 grosses càs de crème fraîche épaisse

Mettre le four à chauffer à 180°
Foncer un moule à tarte, avec la pâte, y faire des trous avec une fourchette
Couper le vert des poireaux (en garder un peu) les laver et les couper en tronçons de 2 cm
Couper la poitrine en lardons de 1cm
Dans un bol, battre les œufs, y ajouter la crème fraiche, du poivre et les épices que vous avez ou aimez. je ne rajoute pas de sel, car la poitrine fait très bien l'affaire
Mettre sur le fond de tarte les poireaux, les lardons et recouvrir de la préparation précédente

faire cuire 35 à 40 mn en chaleur tournante, jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée, elle aura également bien gonflée.
peut être manger chaude ou froide, et même réchauffée

2008_11130010je n'ai pas de photo de la coupe, pas eu le temps, trop vite avalée; miam,miam vite avec une petite salade (feuille de chêne, c'est ma préférée)

Repost 0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 18:47

il y a quelques jours, j'ai fait des marrons glacés, et j'en ai gardé le sirop (pourquoi faire, je ne sais pas, mais on ne sait jamais...) et bien voilà pour ma dernière fournée de yaourts, j'ai utilisé ce sirop, pour aromatiser la base.
les grains de vanille sont surtout descendus dans le fond, mais il y en a quelques uns éparpillés tout le long de la dégustation, ces yaourts sont parfais, justes sucrés, et d'une onctuosité hou là là.

2008_11230003                 2008_11230001 arrivé à ce stade, les grains pépillent sur la langue, et la parfum léger, léger de la vanille, se fait sentir

Repost 0
Published by corinne - dans mes yaourts
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 13:30

A la base, j'ai pioché la recette d'Isabelle, allez-y voir il y a beaucoup de bonnes idées et de bonnes choses

- 600g de marrons frais

- 1 kg de sucre

- 1l d'eau

- 1/2 gousse de vanille

● Inciser les marrons et les plonger 3mn dans de l’eau bouillante. Les sortir de l’eau, et les peler aussitôt pour faciliter le pelage (si ils ont refroidi, les replonger dans l’eau chaude 1mn). C’est assez fastidieux et long, mais pour la bonne cause.

● Faire cuire les marrons 10mn dans une casserole d'eau frémissante, il doivent rester un peu fermes sinon ils se brisent.

● Porter l'eau et le sucre à ébullition jusqu'à formation d'un sirop. Ajouter la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur et grattée. Laisser bouillir 4-5 minutes puis y plonger les marrons dans un panier cuisson (pour faciliter l'égouttage). Laisser frémir 1 minute. Couper le feu et laisser reposer une journée.

2008_11090007 1ers frémissements, mais pas les derniers...., et puis il faut bien souffrir pour être beau, (paraît-il)

● Le lendemain, égoutter les marrons (en retirant le panier). Porter le sirop à ébullition 4-5 minutes et plonger les marrons. Laisser frémir 3 minutes. Couper le feu et laisser reposer une journée. J’ai fait cette opération sur 1 semaine, tous les jours.

● Après la dernière journée de repos, sortir les marrons, les poser sur du papier cuisson et laisser sécher à l'air. 

● Le lendemain, les mettre en caissettes ou les ranger directement dans une boite de conservation (plastique pour ma part).

 

2008_11090019

Quelques uns, ont résisté (assez peu finalement) ils sont restés entiers, pour les autres, j’ai essayé au maximum de les reconstituer                    2008_11090023 c'est le plus beau, en plus il est bien brillant. j'en ai mis quelques uns au congélo, et dés qu'ils seront engloutis, je vous dirais ce qu'il en résulte!!

Repost 0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 19:51
J'adore expérimenter des recettes d'alcool, j'en bois un peu (point trop n'en faut), car j'aime le goût de l'alcool (aimer ne veut pas dire boire comme un trou, je bois raisonnablement)      

     200 g de café en grain

1 litre d’alcool à 45° ou ½ litre d’alcool à 90° coupé avec ½ litre d’eau

300 g de sucre

200 ml d’eau

 

Placer les grains de café avec l’alcool dans un récipient hermétique

Laisser macérer pendant 5 jours en mélangeant une fois par jour

Au bout des 5 jours,

Préparer un sirop de sucre : Porter à ébullition l’eau avec le sucre et laisser réduire jusqu’à obtention d’un sirop.

Ajouter ce sirop au mélange de café

Laisser à nouveau macérer pendant 5 jours

Filtrer le mélange et mettre en bouteilles (aujourd'hui j'en suis là, j'attends, j'attends et vous dis ce qu'il en ait dans un mois)

Attendre au moins 1 mois avant de servir (pour les photos également)
Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 13:33

samedi soir j'ai fait des moules, pour 2
je les ai préparé (2l) avec 3 cuillères de vinaigre balsamique, dans lequel j'ai fait suer deux oignons rouges, avec une gousse d'ail, tout était émincés finement. J'ai ajouté 1 cc de curry ainsi que 1 cc de quatre épices (j'ai eu peur que les moules sentent un peu trop le vinaigre), et enfin du poivre.
une fois que le vinaigre était évaporé, j'ai ajouté les moules, et fait chauffer jusqu'à l'ouverture des 

coquillages.
Aucun gout de vinaigre finalement, et pas grasses du tout. il m'en ai resté un peu (pas assez 

pour 2)
J'ai fait chaufer de la crème fraiche, avec une cuillère à café de fond de sauce poisson (DUCROS),

du poivre et un peu de sel. une fois la crème chaude (pas bouillie), j'ai ajouté une cuillère d' estragon séché puis les moules décoquillées. Pendant ce temps j'ai fait cuire les pâtes papillon (farfalle).
il faut prendre soin, de ne pas faire bouillir la sauce, la crème n'aime pas trop ça.   

 
Repost 0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 13:29

Alors là c'est ce qu'il y a de plus exceptionnel en matière de chocolat, un DÉLICE, une TUERIE. Bref j'adore et en plus, il peut être congelé sans problème 

Cette recette m'a été inspirée par Mercotte

il vous faut:fondant_chocolat
6 œufs
100g de sucre
300g de chocolat noir (j'ai pris le nestle dessert)
200g de beurre
6g de gélatine soit 3 feuilles
quelques gouttes d'arôme (moi j'ai mis orange)

Tremper les feuilles de gélatine à l’eau froide.
au robot, battre les œufs entiers et le sucre pdt 5 à 6 mn (tout dépend du robot utilisé), jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux et triple de volume.

Faire fondre au bain-marie le chocolat et ajouter le beurre en dés hors du feu. Quand le mélange devient lisse, ajouter le parfum choisi puis les feuilles de gélatine bien essorées.
Incorporer au mélange mousseux en continuant à battre à petite vitesse.
Verser dans un grand moule à cake chemisé de papier film pour faciliter le démoulage.

Laisser 6h minimum au frigo.

même dans les moules silicone, le démoulage n'est pas très probant, j'ai laissé au congélo 4 semaines (j'avais fait plusieurs petits moules pour tester), et franchement c'était toujours aussi bon


Repost 0
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 13:24
Bon il est vrai, c'est du fin de saison, mais qu'est-ce que c'était bon, hou lala

400g de fraises
15cl de lait entier
150g sucre (vanillé fait maison)
1 briquette crème fraiche 30% au frigo
1,5 cc de stab 2000
1 glaçon de jus de citron (récupéré quand j'ai besoin de zeste)

passer au blinder: les fraises, le lait, 100g de sucre et le jus de citron (encore gelé le miens)mettre au frigo
rien que ça, c'est déjà très bon.
le lendemain, monter la crème en chantilly pas trop épaisse avec le reste de sucre. mélanger délicatement à la préparation aux fraises et passage sorbetière immédiat.
ça embaumait la fraise dans ma cuisine, mais qu'est-ce que c'est bon, rien à voir avec celle du commerce que je n'aime pas vraiment, comme tout ce qui est fait avec des aromes artificiels en somme.

ça donne +- 850g de glace       glace_aux_fraises
Repost 0
Published by corinne - dans glaces et sorbets
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 14:22

faisant suite à Pascale, j'ai tenté ce cake. Je suis la seule à en manger à la maison, mais faut bien se faire un petit plaisir de temps en temps, NON?

Ingrédients pour un moule à cake

150 g de raisins secs
150 g d’abricots secs
150 g de figues séchées
75 g de sucre roux
75 g de miel liquide
50 g de mélasse (magasins bio)
¼ de cc de 4 épices
75 g de beurre demi sel mou
2 œufs
75 ml de thé froid
200 g de farine 45 et 2 cc de levure chimique

Coupez les abricots et les figues en dés et mettez-les dans un bol avec les raisins secs.
Mélangez le sucre, le miel, la mélasse, les épices et le beurre mou.
Ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien entre chaque, puis le thé.Ajoutez la farine à laquelle la levure a été incorporée et mélangez et enfin, ajoutez les fruits séchés et mélangez bien.

Préchauffer le four à 170°

Versez dans le moule, lissez la surface et enfournez.                                          cake_avant_cuisson
Au bout de 15 minutes, baissez la température du four à 150°C et poursuivez la cuisson pendant 50 mn. Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortir sèche.

Laissez tiédir et démoulez sur une grille.
Je le garde dans un sac congélateur 1 bonne semaine, et se bonifie de jour en jour.

Pour le goûter, c'est parfait avec avec une tasse de thé.                                      cake_apr_s_cuisson

La première fois, je l'ai fait cuire dans un moule en silicone, et pour le démoulage, cela n'est pas le plus aisé, donc pour ma deuxième tentative, j'ai utilisé du papier cuisson et là c'est tip-top tout comme il faut.

Repost 0